«Eléments pour une théorie des ambiances architecturales et urbaines».
De plus, chaque vision que le narrateur donne de lobjet décrit montre la manière dont lespace est vu par le personnage et par là même, son état psychologique, ses sentiments.«Le besoin de liberté de l'individu moderne est allé de pair avec le renforcement de la surveillance.En effet, si lambiance dun lieu relève dune expérience spatiale, les phénomènes physiques qui la composent relèvent de savoirs et savoir-faire spécifiques : éclairagisme, thermique, aéraulique, acoustique.Des instruments, un foulard coloré, un livre de lecture, écrit en arabe : "Ah oui, ça me rappelle comment cétait là-bas.".Toujours dans le souci de représenter des sensations, la personnification, figure de rhétorique souvent utilisée par Emile Zola, fait de Paris un véritable personnage de roman.11 Six questionnaires remplis par différents descripteurs et jugés représentatifs des conclusions exposées ici peuvent être consultés.Mauvaise idée, jai commencé à les faire parler des plats typiques de chez eux.
(Musée de l'histoire de l'immigration devant la première vitrine, voilà la truelle du père de François Cavanna.
Le contrôle social se renforce dans tous les lieux, y compris l'entreprise.
Paris : La Villette, 1996.C'est le cas de Rama, arrivée de Syrie en avion.Erza : "Peut être le drapeau du Kosovo?1990 9 Le Journal des frères Goncourt constitue un témoignage intéressant du XIXe siècle.Il sagit ici de montrer un exemple de description architecturale ou urbaine ayant un fort pouvoir évocateur et comprendre la manière dont elle est construite afin de chercher des pistes de rédaction à proposer à larchitecte sur lesquelles il pourra sappuyer pour rédiger un texte.Jétais caché dans le camion, derrière des cartons avec des robes."Il paraît quon va voir la Tour Eiffel, sur les bateaux-mouches!" sexclame Erza.La Flèche : Pocket, coll.Ceux qui auront les papiers, ceux qui ne les auront pas. .Aujourdhui, Rama commence à se déverrouiller.Après avoir établi de manière systématique des tableaux pour chaque extrait sélectionné, il apparaît des constantes sur lesquelles nous pouvons nous appuyer poker aesthetic pour développer une méthode de description naturaliste.Lapproche littéraire proposée ici constitue lamorce dune réflexion plus générale sur la question des représentations iconographiques et langagières des ambiances architecturales et sur leurs capacités à émettre des sensations et émotions.Est-ce le lieu, ce musée, plein dhistoires dexils?2 Voir larticle de Jean-François Augoyard.